Vidéo Formation
Publié le : May 7, 2021

Si le e-learning connaît un succès croissant dans les entreprises, les outils pour construire un parcours d’apprentissage sont nombreux. 

Dans cet article, nous allons donc faire un focus sur les 3 outils les plus utilisés : du plus simple, avec des possibilités plus limitées, au plus complexe, avec des possibilités plus larges.

Nous verrons aussi qu’un e-learning se construit avec un outil auteur d’une part et se déploie avec un LMS (learning management system) d’autre part.

Enfin, nous nous intéresserons au prix de ces solutions. 

E-learning : “E” pour en ligne et « learning » pour “apprentissage”. L’apprentissage en ligne est une solution de plus en plus adoptée par les entreprises.

En effet, selon une étude menée par l’ISTF en 2020, 92% des grandes entreprises ont adopté le blended learning, un format de formation qui allie présentiel et distanciel. 

Mais avant de découvrir les outils les plus utilisés, commençons par distinguer deux notions : outil auteur et LMS.

L’outil auteur sert à construire les modules e-learning en rassemblant les images, les textes ou les vidéos. 

C’est aussi avec l’outil auteur qu’on va créer des interactions : questions, animations et quiz.

C’est donc avec l’outil auteur qu’on crée le e-learning.

Une fois le e-learning créé vient la médiatisation, autrement dit le déploiement du e-learning auprès des apprenants. C’est là qu’intervient le LMS. 

Le LMS permet aussi la gestion des utilisateurs et le suivi des apprenants : formations terminées, scores obtenus.

Pour assurer la communication entre eux, il existe des normes. La plus connue est la norme SCORM (Shareable Content Object Reference Model).

Premier outil auteur : iSpring

ISpring est très simple d’utilisation : il s’agit d’un Powerpoint enrichi qui permet d’ajouter des interactions à des présentations déjà existantes. 

iSpring est idéal pour les formateurs qui souhaitent dynamiser une présentation et faire participer les apprenants, avec des quiz ou des jeux de rôles, entre autres possibilités. 

Avec iSpring, le powerpoint est transformé en e-learning exportable au sein d’un LMS. 

Ses avantages :

  • très simple d’utilisation,
  • se plugge à powerpoint,
  • ne nécessite pas de connexion.

Inconvénient principal : ses fonctions sont limitées, faisant d’iSpring un outil auteur dont on peut rapidement se lasser. 

Faire d’un powerpoint un e-learning, c’est ainsi qu’on pourrait résumer iSpring


Côté prix, comptez 870 €/an par concepteur (abonnement).

Notre avis : iSpring permet de rapidement développer et lancer un module e-learning grâce à l’utilisation de Powerpoint. Mais la personnalisation, notamment graphique, est franchement limitée et les types d’exercices proposés (textes à trous, QCM, etc.) sont peu nombreux. Résultat : la simplicité d’iSpring peut rapidement donner le sentiment que l’outil est trop limité. 

Deuxième outil auteur : Articulate Storyline

Grâce à ses nombreuses fonctionnalités, Articulate Storyline permet de créer des modules de formation attractifs, interactifs et responsives.

L’interface se rapproche de la suite Office, ce qui en fait un outil à première vue familier.

Ses avantages :

  • interface simplifiée qui reprend les codes de Microsoft Office,
  • bibliothèque de contenus très riche (templates, images, vidéos),
  • possibilité d’intégrer des médias variés (motion-design, vidéos, voix off).

Inconvénient principal : l’absence de versions selon les fonctionnalités

Plutôt que de proposer des versions plus ou moins enrichies, Articulate ne propose qu’une version avec l’ensemble de ses fonctionnalités, dont certaines sont superflues, ce qui rend la solution complexe, même avec une interface familière car inspirée de la suite Office. 

Créer un e-learning professionnel sans quitter l’ambiance d’Office, c’est ainsi qu’on pourrait résumer Articulate Storyline

Côté prix, comptez 1000€ par an pour 5 à 9 postes.

Notre avis : Cher et difficile à prendre en main au début, Articulate Storyline vous permettra cependant de créer des modules e-learning très aboutis, une fois l’outil apprivoisé. 

Troisième outil auteur : Adobe Captivate

Adobe Captivate est l’opposé parfait d’iSpring : avec ses fonctionnalités poussées, Adobe Captivate s’adresse à des profils techniques habitués des produits Adobe.

Adobe Captivate

Destiné à un public confirmé en termes de développement, il permet d’aller très loin, et notamment de concevoir des expériences en réalité virtuelle ou 360°.

Ses avantages :

  • interface familière pour les habitués de logiciels Adobe, 
  • connexion simple avec la suite Adobe permettant par exemple de créer un e-learning abouti graphiquement avec Photoshop,
  • permet d’enregistrer des voix-off et de monter des vidéos.

Inconvénient principal : Adobe Captivate exige une formation initiale, tant l’outil comporte de possibilités. 

Côté prix, Adobe Captivate est très abordable puisque proposé à moins de 30 €/mois ( 30,15 € par mois, ou 1152 € pour une licence à vie).

Notre avis : Adobe Captivate offre une vraie liberté créative à un tarif hyper compétitif. Attention cependant : s’y aventurer sans connaissance des autres produits Adobe peut vite devenir chronophage. 

Vous l’aurez compris, ces 3 outils sont très différents et ne répondent pas aux mêmes besoins.

Si vous souhaitez en savoir plus, nos spécialistes sont là pour répondre à toutes vos questions.